mercredi, 16 juin 2010

6e révision de l'AI: que fout la gauche au Conseil des Etats?

Mes camarades du Parti socialiste suisse parlent beaucoup d'UBS, à raison. Mais ils sont étonnamment silencieux sur d'autres thèmes, par exemple la 6e révision de l'AI. Et pour cause. Stupeur en apprenant que seuls une socialiste et 2 Verts ont voté hier au Conseil des Etats contre ce projet discriminatoire et absurde (voir ma précédente note). A quoi sert la gauche si elle abandonne la sécurité sociale et les personnes handicapées? Merci à Liliane Maury Pasquier(PS/GE), Luc Recordon (Ve/VD) et Robert Cramer (Ve/GE), qui sauvent l'honneur...

Que la droite et le prétendu centre continuent d'obéir à l'UDC qui stigmatise les personnes atteintes dans leur santé et veut démanteler l'AI, ce n'est pas nouveau. Mais que 6* élu-e-s socialistes sur 9 soutiennent ce projet (1 ou 2) ou s'abstiennent (4; 2 personnes étant excusées), c'est insoutenable, c'est une trahison, ou de la bêtise (je ne sais pas ce qui est pire).

Comment peut-on soutenir (ou s'abstenir sur) un projet qui vise la suppression de 17'000 rentes d'ici 2018, sans aucune mesure même seulement incitative pour les employeurs? Comment peut-on se dire de gauche et soutenir un projet qui jette à l'aide sociale (ou à la charité) des milliers de rentiers et rentières dont l'état de santé n'a pas changé, au mépris des principes de l'Etat de droit?

On s'était habitués à ce que certains au PS ne comprennent qu'avec des difficultés notables ce que le service public signifie. On pouvait éventuellement comprendre, sans nécessairement approuver, le raisonnement ayant conduit certains à voter un contreprojet "un peu moins pire" que l'initiative scélérate et contraire au droit sur l'expulsion des délinquants étrangers.

Mais jusqu'où est-on prêt à aller dans la compromission? Renier l'Etat social, les droits fondamentaux? Sur l'AI, on ne peut pourtant pas argumenter que le texte voté sera "moins pire" qu'autre chose... Qu'est-ce qui peut donc justifier de cautionner une telle mise à sac de notre sécurité sociale?

Alors qu'à la Constituante, on a obtenu quelques progrès sur les droits des personnes handicapées, que l'on a même approuvé le droit de résister à l'oppression, à Berne des élu-e-s de gauche participent à rendre ces combats vains, renonçant à "résister" légalement à des lois discriminatoires!

Cela discrédite notre action. Cela me révolte, aujourd'hui je suis en colère!

*NB: Depuis la parution de ce billet, j'ai appris qu'un deuxième élu s'était excusé. Les chiffres ont été corrigés.

11:56 | Tags : ai, révision, handicap, droits, égalité, ps | Lien permanent | Commentaires (9) |  Imprimer | |  Facebook | | |

Commentaires

Cette révision est scélérate et scandaleuse.

Écrit par : Bertrand BUCHS | mercredi, 16 juin 2010

M.Mizrahi, excellente note...que rajouter mise à part qu'il est temps de descendre dans la rue...

@M.Buchs

100% ok avec vous...cette révision contribue à faire monter le racisme, les divisions entre les peuples, la xénophobie en Suisse ...

Écrit par : M.U.R | mercredi, 16 juin 2010

La gauche de Kal Marx ne fait plus recette. Qu'on se le dise une fois pour toutes ! Aujourd'hui on peut être de gauche sans pour autant consentir aveuglément à entretenir des fainéants, des drogués ou tout autre personne qui dénigre le travail. La 6ème révision de l'AI veut précisément combattre ce phénomène et c'est un bienfait pour la pérennité de cette importante assurance sociale. Les trois Conseillers aux Etats romands que vous mentionnez ont eux aussi toujours préférés leur propre avantage à celui des autres dans leur parcours politique et c'est précisément parmi cette population assistée que l'on trouve leur principal vivier d'électeurs. Mais de là à dire que cette 6ème révision va faire monter le racisme et la xénophobie en Suisse, ou encore diviser les peuples, là je ris aux éclats ! Qui ne fera rien contre le mal qui gangrène l'AI engendrera inéluctablement la perte de cette dernière.

Écrit par : lappal | mercredi, 16 juin 2010

@Lappal

Oui, les défenseurs de cette révision de l'AI n'ont pas maché leurs mots en stigmatisants les étrangers qui profiteraient illégalement de l'AI en oubliant de rappeler qu'ils occupent souvent des postes de travail dangereux et usants pour la santé.

Donc comme d'habitude le message est biaisé en essayant de transmettre le message aux suisses que les étragers profitent de l'AI et vident les caisses pour tenter de justifier des années d'attente qui débouchent sur des réponses négatives lors de demandes de rente AI justifiées qui s'obtiennent bien souvent devant les tribunaux.

Cette révision défavorisera les suisses (aussi) qui un jour auront besoin d'un rente AI suite à un accident de la vie ou du travail ....

Espèrons que le peuple suisse ne se mettra pas un auto-goal sur ce coups là....

Écrit par : M.U.R | mercredi, 16 juin 2010

Ce n'est parce qu'on est de gauche qu'on ne doit pas mettre les honnêtes cotisants à l'AI, qui représentent 99 % de la population, à l'abri de quelques profiteurs qui abusent de nos assurances sociales.

Grâce soit au contraire rendue aux gens de gauche qui ont su, aux Etats, voter pour une solution limitant les abus commis par quelques milliers de pseudo-invalides.

Écrit par : Philippe Marton | mercredi, 16 juin 2010

Cher Monsieur Marton, cher lappal,
Comme le dit Monsieur Marton, 99% des bénéficiaires de l'AI touchent des prestations à bon droit. Lappal, si vous estimez que des gens qui ont travaillé toute leur vie et ne le peuvent plus en raison de la dégradation de leur état de santé sont des fainéants qui dénigrent le travail, c'est que vous ne devez pas en rencontrer souvent. Dans mon métier, je rencontre des gens parmi ces 99% qui sont pénalisés par la politique prétendument menée contre les abus, déjà actuellement. Ce que personne ne veut admettre, c'est que les petits malins trouveront toujours une faille, tandis que les honnêtes gens que l'on prétend protéger trinqueront.
Lorsque la droite prétendra que les gens abusent des prestations LAMal pour mieux les réduire, vous les croirez aussi? C'est bien de penser que vous serez toujours en bonne santé, que vous aurez toujours du travail, et que peut-être avec des efforts vous deviendrez riches. Hélas, la réalité enseigne que cela n'est pas toujours vrai, loin s'en faut. La malchance, ça n'arrive pas qu'aux autres, ne l'oubliez pas.
Bien à vous,

Écrit par : Cyril Mizrahi | jeudi, 17 juin 2010

Superbe travail, je vous remercie pour votre aide, et notez dans un 1er temps que je "plussoie" moi aussi entièrement votre positon ! J'insiste, oui votre article est vraiment bon, je reviendrai régulièrement vous lire... Je vais avoir besoin d'un peu de temps pour réfléchir à tout ça.

Écrit par : Mutuelle | jeudi, 17 juin 2010

Cette article est intelligemment écrit avec divers opinion et point de vue sur ce sujet qui est trés important.

Écrit par : Mutuelle | mercredi, 13 octobre 2010

Bravo Cyril,
Grâce aux articles de ton blog ce soir, et aux commentaires je peu approfondir mes connaissances dans l'arbitraire de la loi, devoir que je dois rendre bientôt! J'attends voir la note.
Amicalement,
Esmé

Écrit par : Esméralda | dimanche, 14 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.