lundi, 17 janvier 2011

Petit coup de gueule: le 13 février et les Bisounours

Samedi à 11h21, le PS organisait une flash mob dans le cadre de la campagne pour l'initiative "Pour la protection contre la violence des armes". La chose a eu l'heur de déplaire à une consoeur blogueuse radicale, visiblement choquée. Qu'elle veuille bien m'excuser, choqué à mon tour, d'y réagir avec un peu d'acidité, mais davantage de malice, et toujours le respect qui sied aux opinions d'autrui.

En lisant son billet digne de l'attaché de presse genevois de Dark Vador, j'hésite entre colère, consternation, amusement. Le PS aurait eu le tort de ne pas parler d'insécurité, mais quand il en parle, il se trompe de combat, pardon de débat. La sécurité devient d'un coup synonyme de société "bisounours". Les Socialistes feraient mieux d'être plus présents pour fêter la Restauration (de l'Ancien Régime, ndr), soutenir les sociétés de tir. En somme, le PS a le tort de ne pas être de droite, voire d'extrême droite.

Et pendant qu'on y est, en plus de mettre les étrangers à l'index, la Suisse pourrait assouplir sa législation sur les armes; les tueries du genre de celle de Zoug se multiplieraient, comme aux Etats-Unis, à l'exemple de celle de Tucson. Les politiciens et les enfants se feraient canarder. Mais c'est vrai: les fusils semi-automatiques ne sont pas plus dangereux que les couteaux de cuisine. Et puis, peut-être que les vilains Socialistes arrêteraient d'être méchants avec Pierre Maudet et lui donneraient enfin les pleins pouvoirs pour créer une police municipale lourdement armée (tant pis pour les doublons...), ça se justifierait! Sans parler des emplois créés dans la sécurité privée. Et si jamais, on pourrait toujours rétablir la peine de mort. C'est bien connu, ça ressuscite les victimes.

Plus sérieusement, celles et ceux qui veulent plus de sécurité voteront oui le 13 février à l'initiative pour la protection contre la violence des armes!

09:58 | Tags : initiative, armes, sécurité, zoug, tucson | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer | |  Facebook | | |

Commentaires

En quoi le PS est il moins impliqué dans le nombreux trafics d'armes, au niveau du bancaire genevois !
Si nous parlions de certains dictateurs "de gauche" et leurs amitiés avec des socialistes helvétiques de haut vole !
Vouloir neutraliser la population Suisse alors qu'un pays en révolution comme la Tunisie, n'aurait pas causé autant de mort, si sa population avait des armes !

Les massacres algériens, ont été possibles que grâce au fait qu'ils s'en prenaient à des populations désarmées, une fois que les armes ont été introduites dans les villages, les milices ont simplement disparues comme par enchantement !


Maintenant si l'on fait comme J. Ziegler, il est clair que les armes tuent, mais ce aussi des réseaux socialistes qui à travers le monde achalandent des engins de mort.

Par contre les habitudes moralistes infondées des gauches diverses ne changent pas de discours, c'est cette hypocrisie qui m'a fait fuir la gauche !

Ce ton moraliste qui côtoie les discours faisant le lit des populismes !

Écrit par : Corto | lundi, 17 janvier 2011

Bravo !

Écrit par : Jean | lundi, 17 janvier 2011

Le fait que vous sous-entendiez que Pierre Maudet et le PLR souhaiteraient "lourdement armer" la police municipale mériterait aussi un coup de gueule. Ce que nous voulons en ville, c'est une police de proximité avec des effectifs suffisants pour être crédible.

Pour soutenir notre initiative : http://www.plr-ge.ch/news/linsecurite-nest-pas-une-fatalite-pour-le-renforcement-de-la-police-municipale

Olivier Fiumelli, conseiller municipal radical

Écrit par : Olivier Fiumeli | lundi, 17 janvier 2011

Retirez également l'Opinel ou les couteaux de cuisine car de plus en plus de meurtres sont perpétrés avec ces accessoires ménagers. L'arme à domicile est, bientôt, le seul moyen pour le citoyen normal de se protéger !

Écrit par : octave vairgebel | lundi, 17 janvier 2011

Ne croyez pas que vous plaisantez, c'est bien de petits couteau de poche que la loi veut interdire de port !

Alors pour les champi, à la rigueur pour l'automne prochain, une cuillère à café, mais pas plus, sinon vous serez fiché comme membre d'alquaïda !

Par contre la liste de "médicaments" mortelle, elle, elle ne changera pas, nos politiciens font presque tous partie des conseils d'administrations des pharmaceutiques !

J'oubliai les citernes des fabriquant d'arômes artificiels pleins de formaldéhydes cancérigènes, eux aussi, ils continues et en plus ils nous balances leurs effluves en pleine gueule pour pas un rond ! Mais ça, c'est pour notre bien ! ! !

Écrit par : Corto | lundi, 17 janvier 2011

Il faut aussi interdire le chanvre car il existe la possibilité de se fabriquer une bonne corde, ça peut devenir une arme redoutable ! Je ne vous parle même pas des balcons, ponts, rails de train, etc ! La vie est dangereuse sauf pour les socialos qui ont toujours préférés les institutions officielles tel que le goulag !

Écrit par : octave vairgebel | mardi, 18 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.