mercredi, 10 septembre 2014

Loi sur la police: de réels progrès

Loin des effets de manche ridicules et de l'instrumentalisation politique de la police par certains qui s'en prétendent les porte-parole, il y a la réalité du travail parlementaire pour aboutir à une loi certes pas parfaite, mais meilleure que la version actuelle, avec notamment l'obligation du port du matricule et la stricte limitation des mandats à des sociétés de sécurité privée, actuellement trop répandus, en particulier pour le convoyage des détenus.

Comme le relève le PS dans son communiqué, notre groupe a donc non seulement supprimé les éléments négatifs du projet initial (absence de concertation sur la réforme de la grille salariale, ratio fantaisiste de nombre de policiers dans la loi, contrats de travail de droit privé), mais aussi obtenu de réels progrès (voir également le résumé paru sur le site TDG). Je me réjouis donc d'avoir contribué à ce résultat et j'ai voté cette loi sans hésiter, malgré quelques défauts qui subsistent.

Dans l'article consacré aux réactions des associations de policiers paru aujourd'hui, je ne comprends pas très bien comment la journaliste arrive à parler "d'adoption au forceps" vu le nombre d'heures consacrées à ce débat. En réalité, le MCG a retiré tous ses amendements et a même voté le contraire de qu'il pensait sur l'inscription dans la loi de la nationalité suisse pour les policiers, juste pour pouvoir ensuite dire que cette loi permettrait l'engagement de frontaliers (sous entendu Français, ce qui est bien entendu faux, le critère de la nationalité figurant désormais dans un règlement)..

Et que penser de la prétendue "insatisfaction" du GAP dont parle encore l'article? «Le compromis trouvé ne nous satisfait pas complètement, mais nous respectons le travail de la députation», exprime Marc Baudat, secrétaire général de l'UPCP. (...) Nous sommes satisfaits de voir que le Grand Conseil a reconnu les spécificités de notre métier. (...) L’UPCP n’est pas le MCG. Cela me fatigue que ce parti s’associe à nous. Je ne tolère en aucun cas que quelqu’un utilise notre logo sans notre accord».

La réalité est donc un peu différente de ce que la lectrice ou le lecteur distrait pourrait penser en ne lisant que le titre et les premières lignes...

Pour finir, je suis assez surpris des déclarations du président du SPJ sur la commission du personnel introduite par la nouvelle loi. Cela fait plus de deux mois qu'on en parle, et je n'ai jamais entendu une telle critique, au contraire. Du reste, pourquoi s'opposer soudain à une telle commission avant même sa mise en place, si 95% du personnel est représenté par les associations existantes? Elles y auront donc toute leur place, aux côtés du personnel administratif et des ASP que le GAP n'a pas vocation à représenter.

15:39 | Lien permanent | Commentaires (8) |  Imprimer | |  Facebook | | |

Commentaires

Bonsoir Monsieur,

Merci pour votre analyse.

Serait-il possible de vous demander de formuler votre point de vue avec fd'autres mots, et - au passage - d'utiliser un corps de police plus large?

D'avance Merci

Keren Dispa

Écrit par : Keren Dispa | mercredi, 10 septembre 2014

Bonjour
des policiers qui font de la politique !
des policiers qui prennent le peuple en otage ,
qui ce Balade en ville en jeans le flingue a la ceinture !!!
des flique qui aurons le droit de tirés sur les les personnes qui prennent la fuite un permis d’assassiner
des prison pour famille
des socialiste qui passe a la télé pour promouvoir les cameras !!!
le socialisme normalement justice pour toutEs et tous
pas une cellule pour tous....
le Socialisme est mort il ya 30 ans !!!!
nos élu harceler menacer pendant les manif
il y a 70 ans on parler déjà de démocratie !!!!
la Gauche collabo ne fait pas le poids elle est minoritaire
on plus elle s'occupe des crèches du logement...
l’espoir un truc de lâche
ils nous ont déclarer la guerre
Voila la réponse du peuple
Appel pour le 4 octobre 2014
Ils voulaient un défilé formidable
ils seront fort minables
Ils voulaient un défilé formidable
ils seront fort minables

Le 4 octobre, le canton de Genève prévoit un défilé historique pour « fêter » les 200 ans de la police Genevoise. Quelques 500 participants dont 200 policiers suisses et français traverseront le centre ville en costumes d’époque. Ne les laissons pas parader sans marquer une opposition claire à cette propagande immonde.
Propagande

Comme c’est souvent le cas lors de ce genre d’évènement, les autorités instrumentalisent l’histoire à des fins idéologiques pour justifier l’actuelle politique. Une politique du tout répressif, dont les conséquences sont dramatiques pour ceux qui les subissent. La prison de Champ-Dollon est remplie à presque 300% et compte déjà deux « suicides » de détenus cette année. Des cellules familiales pour sans papiers vont y être aménagées. Les violences policières sont monnaie courante, causant parfois la mort comme en octobre dernier à Meyrin. On peut difficilement parler de bavures vu leur fréquence et l’absence de condamnation de la part du ministère public, des médias et de la classe politique.
République policière

En 2014, le budget annuel du département de la sécurité a augmenté d’un tiers alors que les investissements dans presque tous les autres domaines ont diminué. Le MCG, deuxième parti du canton, est un véritable parti de flics, 1/3 de ses élus sont ou étaient de la profession. Pas étonnant que des budgets énormes soient votés par le parlement. La gauche, quant à elle, ne trouve pas d’autre moyen de grappiller des voies que de calquer son discours sécuritaire sur celui de la droite.
Réaction

Nous savons que ce spectacle n’amuse pas tout le monde : ceux qui ont souffert de l’enfermement, celles qui ont pris des coups, ceux qui ont subi le racisme des policiers ou simplement celles à qui une démonstration de force de l’état répressif n’inspire rien de bon.

Pour ne pas assister passif à ce défilé, nous appelons celles et ceux que ce spectacle dégoutte à rejoindre une parade festive. Soyons plus nombreuses qu’eux et démontrons que même s’ils sont nombreux au parlement la rue ne leur appartient pas.
Parade Festive contre le défilé
du bicentenaire de la police 4.10.14 Genève
13h30 Plaine de plainpalais Genève
site Sécuriser
Z.A.T

Écrit par : Z.A.T | jeudi, 11 septembre 2014

@Karen Dispa:

Bonjour,

En espérant avoir réglé le problème avec les différents "corps de police", du moins pour la lisibilité de ce blog ;) (les subtilités de la mise en page des blogs m'échappent visiblement...)

Pour le reste, je n'ai pas bien compris votre post...

Cordialement,

Écrit par : Cyril Mizrahi | jeudi, 11 septembre 2014

Cyril, tu n'es pas objectif car tu oublies de mentionner que tu présides la commission judiciaire et que de facto tu as contribué aux inepties et contradictions que contient cette loi. Que tu te auto congratule, c'est bien, mais fait le de façon honnête et transparente.

Tu sais très bien que cette loi n'est pas bonne et sur plusieurs points. Le PS et plus particulièrement toi, n'avez rien obtenu du tout..... si ce n'est des illusions qui vont tout soudainement s'évaporer au gré des vents et des marrées.

Vous êtes à défaut d'être les dindons de cette farce (car finalement les plumés sont les policiers) les cocus de votre alliance contre-nature. Il est vrai que pour ce type d'alliance vous n'êtes pas en reste d'ailleurs.

Je pense qu'il faudra aller chercher auprès de vos nouveaux alliés "républicains" ces alliances qui vous font tant défaut sur les thématiques du logement, de la fiscalité, de l'aménagement du territoire et du social qui vous sont si chères....

ABE camarade

Écrit par : thierry cerutti | jeudi, 11 septembre 2014

Cher Thierry,

En tant que président de la commission judiciaire, mon seul rôle est d'organiser les travaux et de donner la parole, pas de décider du contenu de la loi, ce que tu sais pertinemment. Or dans ce billet, je m'exprime en tant que député sur le fond. Comme tes collègues (policiers) députés du MCG, je n'ai pas plus d'impact sur le contenu que n'importe quel autre député-e. Pour faire passer des amendements, il me faut une majorité, c'est la démocratie.

Effectivement, cette loi n'est pas parfaite, mais meilleure que l'actuelle. Je pense que de ce point de vue, nous avons simplement un désaccord de fond. Quant à dire que nous n'avons rien obtenu, ça n'engage que toi. Le problème central du PL était pour nous le quota de 42 policiers pour 1'000 habitants, comme à New York. Nous sommes pour l'engagement de policiers, mais non mettre un taux irréaliste qui nous aurait forcé à dépenser des dizaines de millions au détriment d'autres secteurs. Nous avons eu gain de cause sur ce plan.

De plus, c'est à l'initiative du PS uniquement que la limitation drastique des mandats externes a été ajoutée. Une disposition qui devrait réjouir aussi les policiers. Actuellement, une bonne partie des convois de détenus est faite par des sociétés privées, ce qui ne sera plus possible. Je me suis particulièrement engagé, avec quelques autres au PS, sur ce point, qui est un progrès indéniable, comme le port obligatoire du matricule d'ailleurs. Et tu oublies un peu vite que nous nous sommes opposés à l'inscription dans la loi de la diminution de salaire en cas de non port de l'uniforme. Alors avec ça et le maintien des acquis venir dire que les policiers sont plumés faut oser.

Quant aux "alliances"... "républicaines" ou autres, il n'y a au Grand Conseil que 3 blocs de force à peu près équivalentes, et aucune alliance entre eux, en réalité, et tu le sais bien. Les majorités sont donc changeantes. Ce qui vous agace, et je peux le comprendre, c'est de ne pas être sur ce coup le "pivot". Cela agace aussi bcp l'Entente, qui aimerait aussi être le "centre" du Parlement et faire toujours partie de la majorité. Mais ce n'est pas possible, et il ne faut pas pour autant être mauvais perdant.

Sur chaque sujet, il est possible de bâtir des majorités, et je n'ai pas de problème à les construire ni avec l'Entente, ni avec vous, ma seule boussole c'est le contenu et les valeurs qui sont celles des Socialistes et de la gauche, mon critère étant que les projets améliorent ce point de vue les choses par rapport à la situation actuelle.

Ce que ton message révèle malheureusement, c'est que certains dans ton groupe ne fonctionnent pas selon des valeurs ou au service des gens qu'ils prétendent défendre, mais sur le mode de la cour de récré ou des menaces: "vous avez pas voté avec nous, on votera contre vous etc." Vous serez tout de même perdants, quand par ex. vos électeurs se rendront compte que vous défendez les promoteurs plutôt que ceux qui cherchent à se loger à prix raisonnable. Mais en attendant que vous soyez sanctionnés dans les urnes, ce qui est regrettable est que ces derniers resteront... en rade!

Écrit par : Cyril Mizrahi | vendredi, 12 septembre 2014

Monsieur Mizrahi,

Je vous accorde que cette LPol a des aspects intéressants.

Je me permets néanmoins de vous reprendre sur le point des mandats externes : que les détenus soient transportés par des sociétés privées rend des services incommensurables à la police. Avant ça, les détenus étaient transportés par les policiers eux-mêmes ce qui les empêchait de faire leur travail usuel de prévention et de répression. Nous sommes déjà en manque crasse d'effectifs, et même si des optimisations sont en cours, le fait de reprendre les transports à notre compte enlèvera quelques unités dans la rue. Or, c'est là qu'un policier doit être pour, par sa présence, faire un travail de prévention.

Je comprends néanmoins que vous avez la crainte que les tâches régaliennes de la police soient transmises au privé. Je vous rassure sur ce point, les policiers ne le permettront tout simplement pas.

Pour ce qui est des acquis, j'espère que vous vous battrez pour que le projet SCORE soit plus équitable pour TOUS les employés de la fonction publique. En l'état, il est tout simplement inique et générateur d'inégalités.

Comme vous l'aurez certainement compris, je suis membre du corps de police.

Merci de m'avoir lu, avec mes meilleures salutations.

Écrit par : Félix WEBER | vendredi, 12 septembre 2014

Cher Monsieur,

Merci beaucoup pour votre contribution utile au débat.

A mon avis, le transfert de détenus est une tâche "régalienne". Bien sûr, je n'ai qu'une connaissance "externe" de ce type de tâches, mais à mon sens il s'agit d'une tâche à risque qui ne doit pas être sous-traitée. En tant qu'avocat et ancien juge assesseur, j'ai vu des détenus être conduits au Tribunal menottés par des ASP (assistants de sécurité publique), j'imagine que ce n'est pas pour rien et que des mesures de sécurité et un minimum de formation sont nécessaires. C'est donc une tâche qui peut être assumée par des ASP, soit des fonctionnaires, sans que des policiers doivent être retirés du terrain.

Pour ce qui est de SCORE, je suis en l'état opposé à cette réforme. Certes, les professions de la santé sont revalorisées, ce qui est une bonne chose. Mais SCORE accroit les inégalités au sein de la fonction publique en augmentant les salaires des hauts-cadres, au détriment notamment des policiers et des gardiens de prison. De plus elle coûtera très cher au contribuable. Je suis donc entièrement d'accord avec vous sur ce point et me battrai au Parlement pour que ce projet soit ou changé de fond en comble ou abandonné.

Bien cordialement,

Écrit par : Cyril Mizrahi | vendredi, 12 septembre 2014

@ZAT: Dommage de s'exprimer de manière anonyme. Malgré cela, j'ai décidé de publier votre commentaire et d'y répondre. Les défilés festifs, c'est bien, les généralisations, un peu moins...

Je pense qu'une grande majorité des policiers font leur travail au mieux, c'est un travail de service public pour garantir le droit de chacun à la sécurité, qui concerne aussi (surtout) les plus faibles.

Par ailleurs, les Socialistes se battent constamment, même minoritaires, contre les mesures liberticides (notamment les restrictions à la liberté de manifester pacifiquement) et contre l'augmentation du nombre de places de détention administrative, y compris la construction de "cellules familiales". Je me suis exprimé plusieurs fois sur ce thème, notamment lors de la manifestation organisée par StopExclusion dans le cadre de la campagne Ma Genève (www.mageneve.ch - https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10204384006737125&set=a.2831093053326.2148835.1139126095&type=3&theater)

Écrit par : Cyril Mizrahi | vendredi, 12 septembre 2014

Les commentaires sont fermés.