mardi, 16 novembre 2010

Un grand pas pour la culture et un premier signal à encourager sur le rôle des associations dans la vie collective!

Le groupe socialiste pluraliste se félicite de plusieurs des options prises cet après-midi, lors de la première partie de la séance plénière de l'Assemblée constituante.

En effet, la majorité de cette Assemblée a décidé de suivre la proposition des groupes socialiste pluraliste, verts et associatifs et Avivo, qui se sont largement inspirés des propositions consensuelles du cercle interpartis de la Constituante. Le soutien à la culture ainsi que le rôle des collectivités publiques ont été reconnus de rang constitutionnel et disposeront enfin de dispositions reconnaissant leur importance. Il a été décidé d'inscrire que:

- le Canton et les communes encouragent et soutiennent l’activité culturelle et la création artistique, en assurant la diversité culturelle;

- Ils veillent à la conservation et la mise en valeur du patrimoine culturel;

- Ils mettent à disposition des artistes et acteurs culturels des moyens financiers, des espaces et des instruments de travail adéquats;

- Ils conduisent une politique culturelle facilitant l'accès de tous à la vie culturelle, particulièrement des jeunes générations;

- Ils encouragent les échanges culturels.

L'Assemblée constituante donne aujourd'hui un premier signal fort à Genève, orientant ainsi les acteurs culturels, gens de métier et collectivités publiques, à "faire ensemble". Il vise ainsi à donner à l'ensemble du canton une ligne de conduite et des objectifs clairs pour les activités culturelles.

Dans l'après-midi, l'Assemblée a également voté quelques dispositions sur le rôle et la reconnaissance des associations, sur l'accès aux loisirs et l'encouragement et le soutien au sport. Le groupe socialiste pluraliste salue particulièrement le vote de premières dispositions minimales allant dans le sens de cette reconnaissance des associations comme composante de la vie sociale [1]. Bien que le groupe ait souhaité inscrire également une disposition incluant explicitement la reconnaissance de l'autonomie des associations et une plus grande reconnaissance de l'engagement des citoyen-e-s, le groupe trouve ces premiers votes encourageant, représentant une acceptation de l'Assemblée d'ancrer l'importance des Associations dans la future Constitution.

 

Cyril Mizrahi, chef du groupe socialiste pluraliste - Communiqué du groupe socialiste pluraliste de l'Assemblée constituante du 16 novembre 2010

 


[1] Il s'agit des thèses suivantes:

508.11.a , amendée: L'Etat reconnaît le rôle des associations et l'exercice du bénévolat dans la vie collective. 508.11.b Partenariat Il (l’Etat) peut nouer des partenariats avec les associations, pour soutenir des activités d’intérêt général.

17:54 | Tags : constituante, constitution, culture, associations, sports, loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | |