vendredi, 05 novembre 2010

Votations sur le renvoi: le PS dit 2XNON, la direction nationale brouille le message

En principe, je réserve mes (rares) critiques de la direction de mon parti bien-aîmé... à la direction elle-même. Il n'est jamais bon d'afficher des divisions internes. C'est pourtant ce qu'a choisi de faire la direction du PSS. Il est en général sage de ne pas imiter ce que l'on reproche à d'autres. 99 fois sur 100, je m'y tiens, et tiens ma langue. Mais en lisant les médias qui se font l'écho de la conférence de presse du PS suisse de ce matin, je ne peux pas me taire. Je suis ulcéré.

Je n'en crois pas mes yeux: c'est la première fois que je vois la direction du PSS communiquer de manière si floue, en relayant à la fois les arguments des partisans et des opposants au contre-projet sur le renvoi. La position de la base est pourtant claire: c'est deux fois non à la double peine et à la stigmatisation des étrangers, par 288 voix contre 144. A Genève, le 2xNON a été décidé à l'unanimité!

C'est le crime qui doit être puni, et ce de la même manière quelle que soit l'origine de la personne qui le commet. Ni l'initiative ni le contreprojet n'apporteront davantage de sécurité à la population, mais les étrangers qui commettent un crime, en plus de s'acquitter de leur peine de prison, seront systématiquement expulsés, y compris celles et ceux nés ici. Contrairement aux Suisses, il n'auront pas de seconde chance. Un examen au cas par cas ne sera plus possible, même avec le contre-projet.

Que des élu-e-s du PS veuillent délibérément brouiller le message clair de la base en organisant une conférence de presse pour défendre le OUI au contre-projet sur les renvois, c'est déjà irresponsable. Mais que la direction du PSS en assure l'organisation et ne respecte pas le mandat de la base de dire 2xNON, c'est méprisant pour la démocratie interne et dangereux pour la cohésion et la crédibilité du PS.

Comment les électeurs et électrices vont-ils s'y retrouver s'ils reçoivent d'un même parti national deux messages contradictoires sur le même objet?

En l'occurrence, le PS Suisse et le PS genevois disent clairement 2xNON le 28 novembre et je vous encourage à en faire de même. Merci de soutenir également l'Appel des voisins en ce sens!

17:43 | Tags : ps, votations, renvoi, étrangers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | |